dimanche 12 février 2006

Les devoirs du bénévole

LES DEVOIRS DU BENEVOLE EN ACCOMPAGNEMENT
 
Je n’attends rien en retour, simplement être là
Le bénévole fait parti d'une équipe d'accompagnants ayant reçu une formation de haut niveau aux seins d’une association spécialisé dans l’accompagnement des personnes en fin de vie  afin d’être apte à affronter certaines situations parfois douloureuses et émouvantes, ayant surmonté sa propre angoisse de la mort.
Il est tenu au secret médical et doit garder pour lui les confidences que peut lui faire le malade. Il doit rester dans la vérité, il ne ment pas, il est authentique dans ce qu'il dit, ce qu'il pense, ce qu'il vit auprès du malade et de sa famille.
L’accompagnement bénévole auprès des personnes âgées est une rencontre, un échange, un enrichissement réciproque et créatif.
Accompagner les personnes qui sont dans la dernière période de leur vie, c’est être présent, disponible, à l’écoute. C’est aussi savoir être réceptif à leur besoins de reconnaissance, de partage, d’expérience quel que soit leur état.
Les personnes âgées ont besoins d’être reconnues, de s’exprimer, d’être entendues. Elles ont des choses à nous apprendre, des messages à nous transmettre.
Le bénévole a appris à observer et à écouter, il doit avoir la sensibilité qui lui permet de comprendre ce que l’autre ressent, l’expression verbale et non verbale du malade, mais aussi tout ce que suggèrent son visage, ses yeux, son attitude générale, (fatigue, douleur joie, tristesse, parfois ses silences).
Le bénévole est là pour apporter la présence attentive et chaleureuse qui lui est demandée.
Source de l'article :
  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire