jeudi 23 février 2006

Que sont les soins palliatifs et l'accompagnement

Que sont les soins palliatifs et l’accompagnement ?
 
Les soins palliatifs et l’accompagnement constituent tout ce qu’il reste à faire et à " être " auprès d’une personne dont la maladie ne peut plus être guérie ou stabilisée, et de ses proches. 
 
 Selon la Société Française d'Accompagnement et de soins Palliatifs (SFAP), les soins palliatifs sont des soins actifs dans une approche globale d’une personne atteinte d'une maladie grave évolutive ou terminale.

Leur objectif est de soulager les douleurs physiques ainsi que les autres symptômes et de prendre en compte la souffrance psychologique, sociale et spirituelle.

Les soins palliatifs et l'accompagnement sont interdisciplinaires.
Ils s'adressent au malade en tant que personne, à sa famille et à ses proches, à domicile ou en institution.
La formation et le soutien des soignants et des bénévoles font partie de cette démarche.

Ceux qui dispensent les soins palliatifs et l'accompagnement considèrent le malade comme un être vivant et la mort comme un processus naturel. Ils cherchent à éviter les investigations et les traitements déraisonnables. Ils se refusent à provoquer intentionnellement la mort. Ils s'efforcent de préserver la meilleure qualité de vie possible jusqu'au décès et proposent un soutien aux proches en deuil. Ils s'emploient par leur pratique clinique, leur enseignement et leurs travaux de recherche à ce que ces principes soient toujours mieux appliqués. 
 
Les termes " curatif ", " palliatif " et " terminal " peuvent être définis de la façon suivante :
 
1.      est qualifiée de " curative " la période de l’évolution d’une maladie au cours de laquelle les traitements peuvent entraîner une guérison, une survie de longue durée ou une rémission complète ;
 
2.      est qualifiée de " palliative " la période d’évolution d’une maladie inguérissable dans laquelle les traitements n’ont plus pour objectif de prolonger la vie ; les efforts thérapeutiques et d’investigations ont alors pour but le soulagement des symptômes, dont la douleur, le confort et le bien-être du patient ; la qualité de vie est prioritaire ;
 
3.      est qualifiée de " terminale " la période pendant laquelle le décès est inévitable et proche.
 La réalité vécue doit être celle d’une continuité des soins.
 
---------------------------------------------------------------------
En savoir plus voir lien ci-dessous :

En savoir plus sur les soins palliatifs et l’accompagnement :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire