samedi 14 juillet 2007

La fin de vie en Europe.

La fin de vie en Europe :
le point sur les pratiques médicales

Johan Bilsen(a), Joachim Cohen(a) et Luc Deliens(a,b)
INED - Population & Sociétés n° 430, janvier 2007

Au-delà des quelques cas d’euthanasie faisant l’actualité, qui concernent souvent des personnes jeunes lourdement handicapées, les médecins et les équipes hospitalières accompagnent chaque jour la fin de vie de patients âgés. Les décisions susceptibles d’abréger la vie sont-elles fréquentes ? Par qui sont-elles prises ? Une enquête est prévue en France. Une étude de quelques voisins européens apporte d’ores et déjà des éléments de réponses et relance le débat du « droit à une mort digne ».

SOMMAIRE :
La fin de vie en Europe : le point sur les pratiques médicales
p. 1 • Une enquête pour étudier les pratiques médicales - 
p. 2 • Une décision médicale a pu hâter la mort dans un à deux décès non soudains sur trois -  Soulager la douleur ou arrêter un traitement - L’euthanasie est peu fréquente
p. 3 • La pratique de la sédation profonde jusqu’à la mort - 
p. 4 • Encadré : L’enquête Eureld (European End-of-Life Decisions) - Encadré : L’enquête Eureld (European End-of-Life Decisions
) -

Voir document complet en cliquant sur le lien ci-dessous :
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/01/58/35/rapport-ined-fin-de-vie.pdf


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire