dimanche 16 mars 2008

Maladie d'Alzheimer

Notre espérance de vie augmente et avec elle le risque de développer la maladie d'Alzheimer. Un siècle après la description du premier cas, que sait-on de cette pathologie ? Quels sont ses causes, ses symptômes.

 

D’après les données de l’OPEPS 2005 (Office parlementaired’évaluation des politiques de santé), réactualisés:

  • 860 000 personnes atteintes
  • Dont 500 000 à un stade modéré à sévère
  • plus de 225000 nouveaux cas par an
  •  
  •  75 % des personnes malades vivent à domicile.
  •  … plus de 60% en institution
  •  

Que sait-on de cette pathologie ?

La maladie d'Alzheimer est une maladie neurodégénérative du tissu cérébral qui entraîne la perte progressive et irréversible des fonctions mentales. C'est la principale cause de démence chez les  personnes âgées, touchant environ 24 millions de malades à travers le monde.

Le processus neurodégénératif responsable de la maladie est encore mal connu : il serait dû à la formation de plaques amyloïdes et d'agrégats de protéines tau formant les dégénérescences neurofibrillaires. L'atrophieneuronale résultante touche dans un premier temps le lobe temporal interne (et notamment l'hippocampe) puis les cortex associatifs frontaux et temporo-pariétaux à un stade plus avancé.

La cause exacte est encore inconnue, mais on suppose que des facteurs environnementaux et génétiques y contribuent. Des mutations dans au moins quatre gènes prédisposant à la maladie d'Alzheimer ont été identifiées. Ils sont particulièrement en cause dans les cas familiaux à début précoce, qui représentent moins de 5% des patients atteints par la maladie d'Alzheimer. Pour la forme dite sporadique de la maladie d'Alzheimer, plusieurs gènes de susceptibilité (tel que l'ApoE) ont été identifiés.

Jusque dans les années 1960, on supposait que la maladie était rare, mais plus tard on s'aperçut que dans beaucoup de cas, ce que l'on avait pris pour des aspects normaux de la sénescence relevait en fait de cette maladie.

Le premier symptôme frappant est la perte du souvenir des événements récents (amnésie) ; elle se manifeste initialement par des distractions mineures qui s'accentuent progressivement avec la progression de la maladie, tandis que les souvenirs plus anciens sont relativement préservés. Par la suite, les déficits cognitifs s'étendent aux domaines du langage (aphasie), de l'organisation des mouvements (apraxie), de la reconnaissance visuelle (agnosie) et des fonctions exécutives (telles que la prise de décision et la planification). Ces derniers symptômes reflètent en particulier le processus pathologique de dégénérescence atteignant les lobes frontauxcerveau.

Ces changements psychologiques influent sur les qualités humaines essentielles et pour cette raison la maladie d'Alzheimer est quelquefois décrite comme une maladie où les victimes subissent la perte de qualités qui forment l'essence de l'existence humaine.



Maladie d'Alzheimer et troubles apparentés :

 

·  Maladie d'Alzheimer

·  Maladie de Creutzfeldt-Jakob

·  Maladie de Huntington

·  Maladie de Parkinson


Suite de l'article, cliquer sur le lien ci-dessous :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_d%27Alzheimer




Voir aussi : l'association
France Alzheimer à cette adresse :
http://www.francealzheimer.org/pages/vivre-avec-alzheimer/maladie.php

La maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées touchent près d’un million de personnes en France.

L’Association France Alzheimer, est la seule association reconnue d’utilité publique dans le domaine de la maladie d’Alzheimer.

Présente dans toute la France à travers plus de 100 associations départementales en France métropolitaine et dans les DOM-TOM, elle compte 90 000 adhérents et donateurs..



Voir aussi :

: http://www.meotis.fr/maladie_A.php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire