vendredi 23 janvier 2009

Conseils pour la famille en charge d'un malade Alzheimer au domicile


Comment aider la famille à accepter et à gérer la Maladie d’Alzheimer chez un proche atteint de cette maladie,
au stade II et vivant à domicile ?


Par Mlle DAMMAN Virginie
Travail de fin d’études présenté en vue de l’obtention du Baccalauréat en Soins Infirmiers
Vous pouvez télécharger ce mémoire (69 pages) en cliquant sur l'icone :

Extrait du mémoire :
A travers mon travail de fin d’études, j’ai voulu porter l’accent sur deux faits qui pour moi sont primordiaux dans la prise en charge de la famille ayant un proche atteint de la maladie d’Alzheimer :

Le premier est de prendre conscience que la famille et l’aidant naturel sont des victimes ignorées de cette maladie et qu’ils sont bien plus présents auprès de leur proche que nous ne pouvons l’imaginer.

Le deuxième est de se rendre compte que l’infirmière joue un double rôle dans la maladie d’Alzheimer : elle joue son propre rôle d’infirmière et de collaboratrice auprès du malade mais elle joue aussi un rôle très important vis à vis des familles.

Pourquoi ? Tout simplement, parce que les infirmières sont des professionnelles de la santé qui ont des contacts réguliers avec ces familles soit en se déplaçant à domicile soit parce que les patients sont hospitalisées. De ce fait, elles peuvent parler aux familles de part leur présence auprès du proche.
Elles sont donc des personnes relais et ressources pour les familles !
Comme vous lpourrez le constater, mon travail de fin d’études met en évidence les difficultés que peuvent rencontrer les familles face à la maladie d’Alzheimer.
Pendant la réalisation de mon travail de fin d’études, une autre question m’est venu à l’esprit : quel rôle une infirmière peut-elle jouer dans la prise en charge des familles pendant et après une institutionnalisation d’un proche atteint de la maladie d’Alzheimer ?
Personnellement, ce travail de fin d’études me permet de prendre conscience de l’ampleur que la maladie d’Alzheimer prend sur la famille et surtout sur l’aidant naturel.


Sur le schéma suivant, nous pouvons voir l’évolution de la maladie d’Alzheimer anatomiquement parlant :



Mlle DAMMAN Virginie
Travail de fin d’études présenté en vue de l’obtention du Baccalauréat en Soins Infirmiers
Haute Ecole Galilée. Institut Supérieur de Soins Infirmiers Galilée
Rue du Marais, 1001 000 BRUXELLES

Année académique 2007/2008
Soutenance : le mardi 17 juin 2008 à 16h20