mardi 28 avril 2009

Le sens du temps

Le sens du temps

Cette année à venir encore postérieure


Nous vient de derrière avec son pas feutré


Alors que l’an passé qui nous est antérieur


S’éloigne vers l’avant sous nos yeux étonnés



Si bien ancrés ici dans notre maintenant


Espérant retenir ce qui nous fut heureux


Nous aimerions garder chacun de nos présents


Jusqu’à nous parvenus du fleuve généreux



Sur le pont de l’instant où notre cœur palpite


Retenir près de nous ou bien laisser filer


N’est qu’un choix inutile à celui qui habite


Tout depuis la source jusqu’à l’extrémité



Dans sa continuité libre de toutes failles


L’incroyable étendue de notre propre temps


Nous offre l’unité partout où que l’on aille


Juste pour exister ici entièrement



Pour aller de l’avant, suivrais-je l’antérieur


Propulsé par le temps du futur postérieur ?


Ou par un demi-tour devrais-je me risquer


A temporellement me désorienter ?



Il y a juste à habiter

Thierry TOURNEBISE      01/01/2009
(Hommage à Henri Bergson pour qui le temps était continuité)
http://www.maieusthesie.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire