lundi 21 septembre 2009

Alzheimer. Journée mondiale contre la maladie aujourd'hui.

La souffrance des aidants

René, 66 ans, témoignent de la souffrance des aidants, ces conjoints ou enfants de malades d'Alzheimer encore peu reconnus.
Il est temps qu'on pense à eux. Ignorés pendant des années, les aidants des malades d'Alzheimer font l'objet de la journée mondiale de sensibilisation. Leur charge est lourde, extrêmement difficile à supporter. L'exemple de René, un ex-cadre sup' résidant en Bresse, dont l'épouse est décédée d'Alzheimer en novembre 2008.

Seul
René ne se plaint pas. Il n'abuse pas des mots. Quand on lui parle de « calvaire », il répond « épreuve ». Une épreuve douloureuse : pendant 12 ans, il a soigné Annie. Sa femme était une « malade jeune » : premiers signes en 1992, à 49 ans ; maladie dépistée en 1998, à 55 ans. « Au début, le médecin généraliste a mis ses troubles sur le compte de la dépression. Ensuite, le neuropsychiatre a diagnostiqué Alzheimer… »

Lire la suite en cliquant

Article paru dans le Journal de Saone et Loire et écris par Jean-Philippe Chapelon
jpchapelon@lejsl.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire