mardi 1 décembre 2009

Forum TFE : Accompagnement d'un patient en fin de vie

Publié sur Infirmier.com par wyllette

Force est de reconnaître que notre société a désappris ce qu’est le mourir. En effet, le lieu de la mort s’est déplacé du domicile, où le malade décédait entouré des siens, vers les institutions (hôpitaux, maisons de retraite…) où l’on a médicalisé la mort. L’expérience des générations précédentes, le bon sens acquis de la familiarité avec la fin de la vie ont peu à peu disparu. On se tourne vers les professionnels pour mourir.

On exige d’eux compétences, chaleur humaine, soutien et efficacité. Il leur revient donc d’avoir des attitudes et des pratiques appropriées

Qu’il soit redouté, attendu ou souhaité comme une délivrance, le moment de la mort de l’autre est souvent vécu comme une épreuve par ceux qui y assistent. Une épreuve qui suscite des sentiments de peur et d’angoisse.


Lire la suite très bien documenté en cliquant

12 commentaires:


  1. bonjour,
    ça doit être particulièrement difficile d'assister à la mort de quelqun. personnelement je ne pense pas que je puisse le faire, mais c'est bien qu'il y a des gents qui le font afin d'aider les
    personnes seuls. je ne voudrais pas mourrir seul. merci pour ce blog fort interessant


    RépondreSupprimer

  2. Non, pas si difficile, une bonne formation et surtout une bonne motivation, le désir profond de vouloir aider l'autre, de partager ce moment difficile, être à ces cotés, il faut beaucoup
    d'amour.
    JJP 


    RépondreSupprimer

  3. Actuellement étudiante en 3eme année, en ecole d'infirmières, je fais mon TFE sur la toilette mortuaire en tant que soin infirmier à part entière.
    En 1ere année, un patient est décédé en ma présence et j'ai demandé à faire sa toilette mortuaire. Je pense que votre site m'apportera des informations necessaires!!
    Je suis en train d'aborder la partie culturelle et spirituelle de la mort, des rites et de la toilette mortuaire!! :D :D
    Bonne continuation dans votre formidable travail et merci pour votre site! ;) :D


    RépondreSupprimer

  4. Bonjour et merci,

    Je suis très touché par vos compliments, cela me conforte dans l’idée de mettre à la disposition des personnes intéressée par ce sujet, des informations de qualité.

    Je pratique l’accompagnement des personnes en fin de vie depuis quelques années, il y a tant à faire dans ce domaine, l’idéal serait qu’il y ait des accompagnants bénévoles dans tous les lieux de
    fin de vie ou de maladie grave, c’est pour cela que j’ai créé une rubrique ou l’on peut trouver toutes les associations travaillant sur ce secteur.

    Concernant votre question sur "du spirituel au culturel de la mort et les rites de la toilette mortuaire, je vous recommande ces trois articles, voir ci-dessous :

    Bien cordialement

    Jean-Jacques Pujo

    Liens vesr les trois articles :
    http://www.pujo-j-jacques.net/categorie-806205.html
    Rites et pratiques religieuses
    Vendredi 3 octobre 2008
    Du spirituel au culturel en soins palliatifs par Cécile Furstenberg
    Travail de synthèse de Cécile Furstenberg sur le sujet : Du spirituel au culturel en soins palliatifs Infirmière à l'hôpital Ste Périne à Paris, diplômée depuis bientôt 4 ans, je me suis tout
    particulièrement intéressée à la prise en charge des personnes en fin de vie. J’ai pu être présente au congrès annuel 2007 de la SFAP -Société française d’accompagnement en soins palliatifs- qui
    avait pour thème : Compétence clinique et dimension spirituelle, l’homme au cœur des soins. Cette année le […]
    Publié dans :    Rites et pratiques religieuses
    Mardi 28 août 2007
    Les rites funéraires en France et dans le monde occidental en 2004

    INTRODUCTION Les changements sociologiques majeurs tels que, l'urbanisation, la recomposition et l'éclatement géographique des familles [1]*, le triomphe de l'individualisme et du matérialisme [2]
    mais aussi le fait que la société soit plus technique, hygiéniste, moins religieuse [3] et qu'elle ne croit plus à l'échange symbolique avec ses morts [4], font que les rites sociaux traditionnels
    ont tendance à diminuer voire disparaître [2]. Mais si l'on cherche, comme en France, à dédramatiser […]
    Publié dans :    Rites et pratiques religieuses Ecrire un commentaire
    Lundi 28 août 2006
    Respect de la spiritualité du sujet agé
    Rites et pratiques religieuses Quelques connaissances utiles pour les soignants. Article du Dr Lucien Mias - Gérnotologue Catholique - Protestant - Orthodoxe - Néo-apostolique - Adventiste - Mormon
    - Juif - Musulman -Hindouïste - Bouddhiste Qualifié de secte par deux rapports parlementaires mais dont il faut connaître les particularités médicales : Témoin de Jéhovah Nous avons choisi
    d'exposer les rites de quelques confessions dans l'optique "connaissances utiles" pour les soignants. Elles […]
    Publié dans :    Rites et pratiques religieuses Ecrire un commentaire


    RépondreSupprimer

  5. Merci pour ce site très interressant! 
    Je suis aussi étudiante infirmière en 3e année et mon sujet de mémoire porte sur l'accompagnement des personnes en fin de vie.. plus précisément: "comment l'infirmiere peut -elle aider le patient
    atteint d'un cancer à exprimer son ressenti face à sa fin de vie afin d'optimiser son accompagnement?"
    bonne continuation à vous
     


    RépondreSupprimer

  6. Merci pour vos commentaires. Un début de réponse à votre question : L'empathie est le meilleur garant d'une relation thérapeutique de qualité basée sur l'échange et la confiance (Bataille, 2003).
    Ce faisant, ils font abstraction des rôles de chacun pour se retrouver sur le terrain commun de l'individualité et d'une condition humaine partagée. Ils s'investissent en tant qu'êtres humains et
    non plus seulement en tant que techniciens de la santé en prise avec un corps malade. Une autre forme de relation se crée, qui engage le soignant au-delà de sa fonction initiale et l'expose en tant
    que personne. Voir cet article très intéressant ici : http://www.ssd.u-bordeaux2.fr/faf/archives/numero_8/articles/Soum.htm


    RépondreSupprimer
  7. Reservoir prod9 avril 2010 à 02:23



    Bonjour,

    Journaliste pour l'émission " Toute une histoire", diffusée sur France 2, je prépare une émission sur la thème " Ses derniers jours ont été les plus beaux".

    Nous cherchons donc des témoins qui correspondraient aux profils suivants :

    - Votre conjoint(e) est récemment décédé(e), vous lavez accompagné(e) jusquau dernier jour.
    - Votre conjoint(e) est condamné(e), vous avez décidé de profiter au maximum du temps quil vous reste (voyages, mariage)
    - Votre conjoint est gravement malade, vous redoublez defforts pour lui prouver votre amour tous les jours.
    - Votre mari na plus que quelques mois à vivre, vous avez décidé de faire un enfant.
    - A lannonce de la maladie, vous avez décidé de quitter votre conjoint. Aujourdhui, vous le regrettez.

    Si vous souhaitez témoigner, vous pouvez nous contacter au 01.53.84.33.64 ou 01.53.84.29.67
    ou par mail : lgilles ... fr ou duzan-Diamant ... fr

    A bientôt

    Sophie



    RépondreSupprimer


  8. bonjour, je suis moi aussi en 3eme année en école d'infirmière. mon TFE traite de la prise en charge d'une fin de vie dans un service général. au cours de certains stages en hospitalier certains
    soignant n'entendent pas ou ne veulent pas entendre la souffrance. manque d'effectif , l'angoisse de la mort prochaine, mauvaise compréhension ou " formation"  ...?  Mais tout d'abord j'aimerais savoir pkoi ce blog ? comment a t'on l'idée d'être bénévol dans un service tel que les
    soins pal ? etes vous deja allé avec une équipe mobile des soins pal ?


     je pense que vos réponses pourront m'ouvrir à d'autres pistes pour mon mémoire je vous en  serai très  reconnaissante


    j'espère à bientot. Justine



    RépondreSupprimer


  9. Réponse personnalisé directement sur votre adresse mail.


    jjp



    RépondreSupprimer


  10. Quelle richesse votre site ! bravo et merci. Je suis également étudiante infirmière en fin de 2ème année. Je dois déjà réfléchir à mon sujet de TFE et j'aimerais aborder les soins palliatifs,
    cela me tient à coeur. En particulier sur le rôle infirmier en soins palliatif. Qu'en pensez-vous ? est-ce réalisable ? je ne sais par contre pas quels concepts développer. Si vous avez quelques
    idées, je vous en remercie.


    cordialement.


    Catherine



    RépondreSupprimer


  11. Bonjour, je suis aussi élève en 3ème année d'école d'infirmière et mon sujet de TFE traite sur l'importance et la primordialié de la prise en charge de la souffrance de l'entourage d'un
    patient en fin de vie. Actuellement je ne trouve pas beaucoup de renseignements sur la famille d'un patient en fin de vie. Y a t'il des ouvrages ? des articles disponibles? ou avez vous des
    commentaires, des situations déja vécues sur mon thème? Merci par avance.



    RépondreSupprimer


  12. Bonjour, pour info, vous avez d'excellent livres sur cette question
    d'accompagnement du patient par la famille, par exemple : 


    Livre : "Du ventre de ma mère au ventre de
    la terre"


    Quand la vie tutoie la mort de Sylvie
    Garoche



    RépondreSupprimer