lundi 14 février 2011

Association Jalmalv : 20 ans d'accompagnement en fin de vie

 Depuis 1987, l’association « Jusqu’à la mort, accompagner la vie » (JALMALV) propose : 

- un accompagnement bénévole auprès des personnes en fin de vie par une présence humaine et  chaleureuse ;

- une écoute, un soutien aux familles ou aux proches avant, pendant et après le décès d’un être cher ;
- un espace de parole, d’écoute et de soutien auprès des personnes en deuil.

La société contemporaine jette souvent sur la personne en fin de vie, malade ou atteinte par le grand âge, un regard qui la dévalorise, l'isole, qui aggrave sa souffrance, fait naître en elle un sentiment d'indignité. Cette attitude, ce regard et le discours qui les accompagne, conduisent au désespoir et à l'exclusion quand ils ne conduisent pas à provoquer délibérément la mort du malade.

Un autre regard est possible : il reconnaît à travers celui ou celle qu'atteignent la maladie mortelle ou la grande vieillesse, un être humain à part entière. Il ne voit aucune valeur propre à la souffrance, mais il reconnaît pleinement la vie humaine et sa dignité dans la traversée de la souffrance ainsi que dans les solidarités qu'elle suscite pour la soulager.

JALMALV résulte d'une telle prise de conscience. Pour que les conditions d'accueil et de soins des malades proches de leur fin changent dans nos pays, ce sont notre regard, nos mentalités et nos attitudes face à la souffrance et à la mort qui doivent évoluer et entraîner un courant d'opinion.

Ce site dit pourquoi et comment nous agissons au plan local et au plan national afin que le mourant soit reconnu comme un vivant jusqu'à son dernier souffle.  

PREAMBULE

La Fédération a pour but :
1 - de promouvoir une recherche sur l'ensemble des besoins des personnes en fin de vie ;
2 - de contribuer à faire évoluer les attitudes face à la mort ;
3 - d'améliorer, dans le souci de la globalité de la personne, le soutien tant des malades en phase terminale que de leur famille et des soignants ;
4 - de reconnaître pour les accompagnants bénévoles, les familles et les soignants, la nécessité de l'échange, d'un soutien et d'une formation en cherchant avec eux les moyens ;
5 - de contribuer à l'amélioration de l'accompagnement des malades mourants là où ils se trouvent ;
6 - d'encourager et de participer à la création de lieux où accueillir et soigner, si possible avec leur accord, des malades en phase terminale.
Ces lieux ayant, grâce à une étroite collaboration des soignants, des médecins, des bénévoles, des ministres du culte, des familles et des amis, les objectifs suivants :
• Prendre en compte la souffrance du patient dans ses différentes composantes physiques, morale, spirituelle et sociale. Viser en particulier à soulager la douleur physique.
• Chercher et enseigner une meilleure manière de traiter et d'accompagner les mourants.
7 - Pour la Fédération, l'accompagnement et les soins palliatifs qu'il comporte doivent offrir au mourant et à ses proches la possibilité de vivre la fin de sa vie sans avoir ni à en hâter la fin, ni à la prolonger par des thérapeutiques acharnées.
8 - La Fédération est indépendante de toute religion ou confession.

Aujourd'hui, la Fédération rassemble 82 associations réparties sur l'ensemble du territoire, elle compte plus de 6 000 adhérents dont près de 2 000 bénévoles accompagnants formés.
 

Soins palliatifs : JALMALV, comment devenir bénévole ?
Contact :   Fédération JALMALV -
132, rue du Faubourg St Denis - 75010 PARIS - Tél 01 40 35 17 42 
Reconnue d’utilité publique le 26 mars 1993
federation.jalmalv@wanadoo.fr http://www.jalmalv.fr/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire