mardi 8 mars 2011

Exemple de formulaire de directives anticipées

Mes directives anticipées

UN EXEMPLE DE DIRECTIVES ANTICIPEES

Je, soussigné M…..........., né le............, atteste ce qui suit.

Je sais que je suis atteint d’un cancer pour lequel il n’y a plus de solution curative. J’ai été informé de l’évolution prévisible ; j’ai compris que je risque d’être rendu incapable de faire connaître mes volontés ; j’ai également compris que je risque de présenter des troubles respiratoires incompatibles avec la vie, et pour lesquels on pourra me proposer des solutions d’assistance ventilatoire.

A ce sujet, mes décisions sont les suivantes : Conformément à l’article 11 de la loi du 4 mars 2002 relative aux doits des malades, je désigne comme personne de confiance M…, né le…, qui au cas où je serais devenu incapable de le faire moi-même, sera chargé de faire valoir mes décisions telle que je les indique ce jour.

S’agissant des actes médicaux :

  •  Les examens de laboratoire et les radiographies devront être limités aux actes simples.
  •  Je n’autorise aucun transfert dans quelque service hospitalier que ce soit. 
 Aucune chimiothérapie, aucune radiothérapie, aucune intervention chirurgicale ne pourront être pratiqués sans mon accord exprès.
  •  Je refuse toute alimentation artificielle, qu’elle soit effectuée par sonde ou par voie veineuse.
  •  L’hydratation devra être limitée à ce qui sera nécessaire à mon confort. 
 Je refuse toute ventilation artificielle ; ce refus inclut l’oxygénothérapie. 
 Le traitement cardiologique devra être maintenu tant que je n’en dispose pas autrement.

Je demande la mise en oeuvre, en tant que de besoin, de tous les moyens nécessaires à la préservation de mon confort, y compris s’il doit en résulter un danger. Une sédation pharmacologique devra être mise en oeuvre dès lors que mon confort ne pourrait être assuré par les moyens sus-cités.

Le présent document a été établi sous ma dictée par le Dr…, médecin du service de... Il est établi en trois exemplaires : un que je conserve, un qui est inclus dans le dossier médical, le dernier qui est remis à, désigné comme personne de confiance.

Il est clairement entendu : 


  •  Que ce document n’a qu’une valeur juridique consultative. 

  •  Que je reste libre de le modifier à tout moment. 

  •  Que je limite sa durée de validité à un mois à compter de ce jour ; passé ce délai un autre document devra être établi, sauf si je suis empêché de le signer moi-même. Dans ce cas le dernier document signé fera foi.

Document source : Michel Cavey-Lemoine Médecin gériatre

http://michel.cavey-lemoine.net/spip.php?article74

 

 

 


 

Livre : L'EUTHANASIE : Pour un débat dans la dignité

Michel Cavey

 Présentation de l'éditeur

Peut-on réellement songer à escamoter la mort ? Notre civilisation semble croire, en tout cas c'est à cette fin qu'elle consacre une grande part de ses ressources : ne pouvant supprimer la mort, elle la retarde jusqu'à l'absurde de l'acharnement thérapeutique, elle la cache dans les hôpitaux... Et cela ne lui suffit pas : on rêve d'une mort contrôlée, aseptisée, obéissante. Rien ne doit échapper à l'homme moderne. Pourquoi pas '' Simplement parce que cela n'a aucun sens. La mort est un événement trop sérieux pour qu'on l'aborde à coups de terreurs et de fantasmes. Et la question de la fin de vie mérite autre chose que des débats conduits à la hâte sous la pression de drames médiatisés avec plus ou moins de bonne foi.

Dans la discussion actuelle sur l'euthanasie, ceux qui ont une réelle expérience de la mort ne sont pas si nombreux. L'auteur est gériatre. Son métier est d'écouter des malades souvent très âgés, d'entendre leurs volontés et de les respecter ; ce sont ainsi plusieurs milliers de personnes qu'il a pu ainsi accompagner dans leur choix, et plusieurs centaines sur le chemin de leur mort.

Ce livre prend clairement parti contre l'euthanasie, mais ce n'est pas son but principal. Il s'agit avant tout d'une tentative pour redéfinir de manière claire les principales notions qui sont au cœur de ce débat, et pour redonner à ce dernier une objectivité dont il manque bien souvent.

Biographie de l'auteur

Michel Cavey est chef d'un service de soins de suite gériatriques ; il est également praticien des soins palliatifs et réfléchit depuis longtemps aux aspects éthiques, mais aussi culturels et symboliques de son métier Cet ouvrage est l'aboutissement de plusieurs années de réflexion sur la question de l'euthanasie.

Editeur :Editions L'Harmattan (2 juin 2005) - Langue :Français
ISBN-10:
274757864X - ISBN-13: 978-2747578646

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire