vendredi 8 juillet 2011

« Alzheimer mon amour » par Cécile HUGUENIN

Commentaire personnel :
 

Alzheimer-mon-amour.jpg

Quand on lit ce livre, on n’en sort pas indemne, avec quelle sensibilité vous voyagez entre les lignes, à travers les mots, ces mots qui sont au coeur de l'histoire, le défi de cette maladie qui nous oblige à inventer des ripostes, des adaptations, des attentions pour ces personnes atteintes de cette maladie qui nous déroutent tant et font surgir nos peurs.

Un récit sur le ton de la confidence et de la franchise, pour découvrir une femme qui a su mener une très longue route sans perdre sa joie de vivre et sa foi en l’avenir. 

Ce livre se le lit d'une seule traite tellement l'écriture de Cécile HUGUENIN  est palpitante.

Merci pour ce livre plein de courage, de combativité de finesse et d'intelligence, la vraie, celle du coeur. Merci infiniment !

J.J.Pujo

Présentation :

Comment faire le deuil d'un couple alors que l'être aimé est encore en vie ? Il y a d'abord eu les premiers signes, les mots qui s'emmêlent, les souvenirs qui s'étiolent. Puis le diagnostic. Mais pour Cécile et Daniel, unis par une vie de bonheur de plus de trente ans, l'amour est plus fort que la peur. Magnifique hommage qu'une épouse attentive et inquiète rend à son mari, ce récit donne la voix aux patients, mais également aux soignants et aux proches. Car cette maladie affecte l'entourage : face à la détresse, à la solitude, à la crainte de la perte, les accompagnants doivent aussi être soulagés. Alzheimer mon amour, étonnant travail de reconstruction, est un témoignage bouleversant, mais apaisé, qui chante extraordinairement la vie, et fait progresser le regard de chacun.

Biographie de l'auteur

Cécile Huguenin est psychologue et coach. Lorsque le diagnostic est tombé, elle a continué à vivre avec Daniel, loin de toute médicalisation. Il vient de partir.
Commentaire à cette édition : 
Sans préavis, le verdict tombe et le long naufrage commence: Alzheimer s'est emparé du cerveau de Daniel. Sa femme, Cécile, ne peut se résoudre à faire le deuil d'un amour de trente ans et , coûte que coûte, elle va tenter de garder Daniel près d'elle, dans tous les sens du terme, le stimulant , allant même jusqu'à tenter de refaire leur vie, ou ce qu'il en reste, à Madagascar. 
Plus qu'un témoignage sur ce fléau du XXIème siècle, Alzheimer mon amour est un roman truffé d'allusions littéraires, au style à la fois alerte et pudique, dans lequel vibrent à chaque page la puissance d'un amour et la résolution hors norme d'une femme. 
Mais les soignants et les proches des malades ne sont pas oubliés pour autant, car eux aussi sont les "victimes collatérales" à des degrés divers, de cette maladie. Les mots de Daniel se font également entendre et les citations de ses poèmes trouvent une résonance étrange avec les événements qui sont advenus. 
On ne peut qu'être remué de fond en comble par ce livre qui touche à nos peurs les plus indicibles ( livre dont j'ai quasiment corné toutes les pages ). S'il fallait ne retenir qu'un phrase, peut être garderais-je celle-ci : "Notre incapacité à ne pas entrer en contact avec ces malades ne signifie pas forcément qu'ils n'ont plus de vie intérieure, de sentiments, de sensations."

Détails sur le produit

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire