mardi 7 février 2012

Alzheimer : un médicament restaure les fonctions cérébrales chez les souris

 


 

Un médicament contre le cancer — le Bexarotène — (Tagretin) a rapidement restauré les fonctions cérébrales normales de souris de laboratoire atteintes de l’équivalent d’Alzheimer, selon une étude publiée dans la revue américaine « Science » du 10 février. Une avancée pouvant déboucher sur un traitement pour cette maladie incurable et dévastatrice, estiment les chercheurs de Cleveland (Etats-Unis). 


Prochain objectif : tester son efficacité chez l'homme 

Dans la revue Science, les chercheurs indiquent qu’ils ont observé une diminution des niveaux de béta amyloïde de 25% à peine six heures après l’administration du médicament, un effet qui a perduré trois jours. Les souris traitées ont également rapidement retrouvé des comportements perdus, comme l’instinct de nidification. Malades, les rongeurs ne construisent plus de nids lorsqu’on leur donne du papier de soie. Sous bexarotène, elles retrouvent ce comportement en 72 heures. 

«Il s'agit d'une constatation sans précédent. Le meilleur traitement existant actuellement pour la maladie d'Alzheimer nécessite plusieurs mois pour réduire les plaques séniles chez les souris» soulève Paige Cramer, auteur principal de l'étude.

Il souligne toutefois que si le bexarotène fonctionne très bien sur des modèles murins, son efficacité chez l’homme est inconnue. «Notre prochain objectif est de vérifier si elle fonctionne de façon similaire chez les humains. Nous sommes à un stade précoce de la traduction de cette découverte scientifique de base vers un traitement». 

Chez l'homme, des candidats vaccins qui détruisaient les plaques amyloïdes ont été testés. Certains se sont révélés efficaces en réduisant leur nombre mais ils n'ont entrainé aucune amélioration des symptômes. La prudence est donc de mise.

10/02/2012


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire