mardi 22 décembre 2015

Joyeux Noël à tous les visiteurs du site !

Il est presque l'heure !
L'heure pour les lutins de remplir la hotte du Père Noël.
L'heure pour lui d'atteler ses rennes. 
L'heure de décorer le sapin et de faire la crèche. 
J'espère que le Père Noël arrivera à l'heure avec tout ce que vous avez commandé !
Joyeux Noël !

4 commentaires:


  1. je suis entièrement d'accord avec vous, il ne faut pas négliger l'aspect religieux de cette fête

    RépondreSupprimer


  2. La fonction première de Noël  était d’assurer le retour de la lumière au moment du solstice d’hiver.  C’est seulement depuis le XIXe siècle que Noël est devenue une fête dite de «
    famille » pour la société bourgeoise victorienne en plein essor qui souhaitait incarner et véhiculer ses valeurs et ses aspirations, exalter le bonheur domestique et célébrer l’idée de la famille
    comme refuge et rempart contre les dangers du monde extérieur en plein urbanisation et modernisation. Ces idées se sont répandues dans les milieux populaires et l’Europe s’est fascinée pour cette
    morale du foyer familial et l’amour des enfants célébré au travers de rites et de décors à la lumière des chandelles. Cette première « philosophie de Noël » est faite de compassion, charité
    et désintérêt matériel.


    Aujourd’hui, un tiers de l‘humanité célèbre ce jour de Noël, sans être chrétien pour autant. Cette fête est présente dans tous les coins du monde, souvent très loin  de ses origines
    géographiques et parfois de son ancrage religieux. C’est une fête devenue universelle aux traditions loyales depuis des décennies et exportées sur tous les continents. Le père Noël, les cadeaux,
    le sapin, le réveillon, le repas sont des traditions inchangées depuis un siècle et demi et ce rituel remet chaque année la famille en ordre malgré certaines tensions au pied du sapin. Noël est
    la fête la plus respectée qui soit, dans ses rituels et dans sa philosophie ainsi que dans le cœur de chacun. 


    Mais n’oublions pas que notre « drôle » de monde tourne autour des conflits, des guerres, des fureurs de la nature,  des injustices et cherche une raison de vivre. Noël s’est drapé d’un
    symbole et d’un espoir de paix qui se répètent chaque année. Ne les laissons pas s’essouffler. Chaque fête de Noël doit continuer d’éveiller une petite lueur d’espoir au plus profond de chacun de
    nous, quelque soient nos religions, nos convictions, nos moyens et nos âges. La légende de Noël peut et doit perpétuer la mise en scène du don d’amour avec  la beauté gratuite d’offrir et un
    côté festif. En toute simplicité de préférence. 


    Joyeux Noël et bonnes fêtes de fin d’année.



    RépondreSupprimer

  3. Merci pour ce texte, ce rappel et en ce début d'année j'adresse le voeu que l'Être humain" retrouve la place qui doit être la sienne sur l'ensemble de notre "belle
    planète", la solidarité entre les personnes, entre les peuples, voilà déja un beau programme pour 2013...


    Merci pour le contenu de ce blog et votre investissement.

    RépondreSupprimer

  4. MERCI POUR CE BEAU SAPIN, ce message et le chant de NOEL2013***puisseTOUTE L'humanité MONDIALE VOUS écouter ET VOUS LIRE/ Bien cordialement

    RépondreSupprimer